Les négresses vertes

vendredi 19 juillet

1988 : En pleine effervescence du rock alternatif, parait l’album « Mlah » des Négresses Vertes. Il s’ouvre sur « La valse à l‘accordéon » suivi du fameux « Zobi la mouche », manifeste post punk du groupe et de « Voila l’été ». Plus tard viendront les titres « Sous le soleil de bodega », « Face à la mer » et bien d ‘autres…

Les Négresses Vertes

La tribu charismatique et tapageuse se forme dans le Paris populaire des années 80, passe par le cabaret équestre Zingaro, le punk, la musique gitane. Ils donneront naissance aux Négresses Vertes qui restent à ce jour un de nos représentants les plus emblématiques à l’étranger.

Particulièrement attaché à la Grande Bretagne dès le début de sa carrière avec le remix de Zobi par William Orbit, le groupe a donné des concerts mémorables en salles et festivals dont le célèbre Reading.